Artistes en résidence


« [...] ma muse d'autrefois, bien pauvre, bien ignorée, vint rayonnante m'embrasser par ma fenêtre : elle était charmée de mon gîte et tout inspirée [...] » (Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe).

Artistes en résidence
Margot Bruyère, écrivain, en résidence à la Maison de Chateaubriand
Riche d'une histoire artistique multiple, la Vallée-aux-Loups offre un espace particulièrement propice à la création où écrivains, peintres, sculpteurs, dessinateurs, etc., peuvent donner libre cours à leur imagination sous l'égide de leurs illustres prédécesseurs en ces lieux.

La Maison de Chateaubriand a également pour vocation l’accueil d’artistes auxquels le conseil général des Hauts-de-Seine souhaite dédier prochainement des résidences où se consacrer en toute liberté au travail de création en s’inspiration de lieux chargés d’histoire – et présentant, pour la Maison de Chateaubriand, un modèle hors pair de littérature.

Est actuellement à l’étude l’accueil d’artistes en résidence à la Maison de Chateaubriand et à l’Île Verte, également propriété du conseil général des Hauts-de-Seine.

 

 

« Les arbres que Chateaubriand a plantés et tant aimés ont gardé quelque chose de son âme, de son génie, de son inspiration, et c’est certainement pourquoi je ne travaille nulle part aussi bien qu’à la Vallée-aux-Loups, cette chartreuse de l’imaginaire.

Ici ont surgi des bois la plupart des personnages de mes ouvrages : l’enfant d’outre-tombe, Marion du Faouët, la Dame à la Licorne..., et même plus récemment le Dr Laennec.

C’est encore ici, dans le petit nid littéraire juché sous les combles de la Maison de Chateaubriand, que prend maintenant corps mon nouveau projet d’écriture, sous l’œil des oiseaux qui perchent, à hauteur de ma fenêtre, dans les branchages du grand tilleul de Hollande.

Je déchiffre le journal de campagne de mon grand-père pendant la guerre de 14-18.C’est un petit carnet de moleskine noire, usé aux angles, à l’écriture minuscule et serrée.

Dans le calme de la Vallée, j’entends le fracas des obus ; j’imagine cet officier d’artillerie faisant tirer les canons de sa batterie dans les tranchées de Verdun... et je lui donne vie. »

Témoignage de Margot Bruyère, en résidence à la Maison de Chateaubriand, novembre 2007

Site Internet du conseil départemental des Hauts-de-Seine

maison-de-chateaubriand.hauts-de-seine.fr est un site du département des Hauts-de-Seine