Dernières acquisitions

Portrait de Chateaubriand par Girodet

Portrait de Chateaubriand par Girodet
CD92/Willy Labre

"J'aime , je suis mécène"

La première opération de mécénat collectif pour

la Maison  de Chateaubriand

Le Département des Hauts-de-Seine lance un appel au don

 

Le Département des Hauts-de-Seine a acquis en 2015 un tableau inédit de Girodet, un modello ayant précédé la réalisation du célèbre portrait de Chateaubriand sur fond de paysage romain, dont l’original se trouve au musée de Saint-Malo et une copie au Château de Versailles..

 

Le Portrait de François-René de Chateaubriand (1768-1848) (Huile sur toile - 40 x 32 cm, 1809) est désormais une des pièces majeures des collections du Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups – Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry.

 

Afin de soutenir cette opération exceptionnelle, et dans une démarche responsable vis-à-vis de sa politique active d'acquisitions, le Département a lancé une campagne de mécénat collectif à destination du grand public de septembre à décembre 2015. Pendant quatre mois, le publica eu la possibilité de faire des dons par chèque, virement bancaire, paiement en ligne, achat d’un billet d’entrée majoré (sur la base du volontariat).

 

En contrepartie, les donateurs, en fonction de leur contribution, ont pu bénéficier d’un pass musée d’une durée de un an, voir leur nom mentionné sur le site internet du musée, dans la plaquette de présentation...

 

Expérimentale et innovante, cette opération pourra être renouvelée à l'avenir pour des projets d'envergure similaire.

 En savoir plus sur http://jaimechateaubriand.fr

Brochures, magnets, signets, cartes postales en vente à la boutique de la Maison de Chateaubriand 

"Chateaubriand par Girodet" parue aux Editions Lienart, 45 pages, 16 €

Une programmation culturelle dédiée est mise en place à la Maison de Chateaubriand tout au long de l’opération.

 

Samedi 12 décembre 2015 à 16h : Conférence-débat

Chateaubriand et Girodet

Le peintre Girodet et Chateaubriand se connaissaient et s’appréciaient car ils partageaient la même sensibilité romantique nourrie de culture classique. Deux chefs-d’oeuvre de Girodet vont les associer pour toujours dans la mémoire collective : Les Funérailles d’Atala (1808), d’après l’Atala de Chateaubriand, et deux ans plus tard, le plus célèbre portrait de l’écrivain. Cette conférence-projection met en perspective l’oeuvre de Girodet et celle de Chateaubriand.

Par Alain Canat, conférencier à la Maison de Chateaubriand

 

 

Site Internet du conseil départemental des Hauts-de-Seine

maison-de-chateaubriand.hauts-de-seine.fr est un site du département des Hauts-de-Seine